Le port du couvre-visage est maintenant recommandé par le gouvernement du Québec dans les lieux publics où la distanciation sociale de deux mètres n’est pas possible, par exemple dans les autobus et à l’épicerie.

Véronique Lauzon Véronique Lauzon
La Presse

« Considérant que des preuves scientifiques confirment que des personnes sans symptômes peuvent transmettre le virus de la COVID-19, il est maintenant indiqué de protéger les autres à proximité », peut-on lire dans le communiqué du Ministère de la Santé et des Services sociaux diffusé vendredi après-midi.

Dans une vidéo explicative, le DAlain Vadeboncœur explique comment les citoyens doivent se couvrir le visage de manière sécuritaire. Par exemple, il faut se laver les mains avant et après avoir mis son masque. Il faut aussi éviter de se toucher le couvre-visage lorsqu’il est en place.

Le port du couvre-visage ne remplace pas les autres mesures de protection, précise-t-on. Il faut donc continuer de se laver les mains pendant 20 secondes et respecter la distanciation physique.

« Rappelons que les masques médicaux doivent être réservés aux travailleurs de la santé et des services sociaux et aux professionnels qui offrent des soins directement à la population », ajoute-t-on.