Les patients stables et hospitalisés au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) pour la COVID-19 sont transférés depuis ce matin à l’Hôtel-Dieu. Deux unités pourront dès maintenant accueillir un total de 200 patients, atteints ou non de la COVID-19.

Ariane Lacoursière Ariane Lacoursière
La Presse

L’ancien Hôtel-Dieu, qui n’accueillait plus de patients depuis 2019, reprend donc du service. Hôpital désigné, le CHUM prend en charge de patients atteints de la COVID-19 depuis plusieurs semaines. Les patients atteints de la COVID-19 y sont hospitalisés et traités aux soins intensifs du nouveau CHUM situé au centre-ville de Montréal.

Pour « alléger la pression sur les unités de soins du CHUM », deux unités ouvrent leurs portes à l’Hôtel-Dieu : une froide et une chaude, a expliqué le PDG du CHUM, le Dr Fabrice Brunet.

« On a ouvert deux unités de transition pour les personnes âgées ou en attente de réadaptation. Avec ou sans coronavirus. En attendant que leur établissement d’origine soit prêt à les reprendre », a expliqué en conférence de presse cet après-midi le Dr Brunet. Ce dernier a souligné que les patients attendront à l’Hôtel-Dieu, en attendant qu’ils soient aptes à retourner en CHSLD, en résidence privée pour aînés ou à domicile.

Tous ces patients seront pris en charge par les équipes du CHUM. Le Dr Brunet a assuré que chaque jour, une « analyse équilibrée entre les besoins COVID et non COVID » est réalisée afin de s’assurer que les patients ayant besoin de soins tertiaires puissent continuer de recevoir des soins au CHUM malgré la présence de patients atteints de COVID-19.