(OTTAWA) Le gouvernement Trudeau veut mobiliser les bénévoles qui disposent d’une certaine expertise dans le domaine de la santé à travers le pays afin de prêter main-forte aux travailleurs du milieu hospitalier qui sont sur les premières lignes durant cette la crise de la pandémie de la COVID-19.

Joël-Denis Bellavance Joël-Denis Bellavance
La Presse

Le ministère fédéral de la Santé est en train d’établir un inventaire de ces bénévoles spécialisés. Cet inventaire sera fourni aux provinces et les territoires pour appuyer les médecins et les infirmiers et infirmières, a annoncé le premier ministre Justin Trudeau durant sa conférence de presse quotidienne devant le Rideau Cottage.

Les personnes intéressées pourront s’inscrire auprès du ministère fédéral jusqu’au 24 avril à l’adresse suivante : canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/maladie-coronavirus-covid-19.html.

Dans le même ordre d’idées, M. Trudeau a annoncé que les réservistes qui seront rappelés par les Forces armées canadiennes dans le cadre de cette crise obtiendront le même traitement salarial et les mêmes avantages sociaux que les membres réguliers des Forces armées.

« Consolider les rangs des Forces armées va permettre de compenser certaines des conséquences économiques causées par la COVID-19 et nous permettre de mieux soutenir nos communautés », a affirmé M. Trudeau durant son allocution.

Des militaires et de véhicules militaires du 33 Groupe Brigade du Canada ont d’ailleurs commencé à se mobiliser en prévision d’une éventuelle intervention à la demande des provinces. Lundi, ils doivent se rendre à la base des Forces canadiennes de Borden.

Les demandes d’aide pourraient être en soutien à la lutte contre la COVID-19 ou d’autres urgences, telles que les inondations et les incendies. « Depuis la BFC Borden, nos soldats seront en mesure de soutenir et de réagir aux besoins identifiés en coordination avec nos partenaires civils », ont fait savoir les Forces armées canadiennes.  

Le premier ministre, qui continue de prêcher par l’exemple en demeurant au Rideau Cottage même si sa période obligatoire d’isolement volontaire est terminée, a aussi tenu à remercier les travailleurs essentiels durant cette crise.

« Ce matin, je veux d’abord remercier tous ceux et celles qui travaillent en fin de semaine. Les camionneurs, les épiciers, les pharmaciens, les professionnels de la santé – merci. Je veux aussi remercier les travailleurs agricoles qui nourrissent nos familles. Vous vivez des moments particulièrement difficiles. Mais grâce à vous, plus de gens peuvent rester chez eux. On apprécie énormément tout ce que vous faites pour nous », a-t-il dit.

M. Trudeau, qui a répondu aux questions des jeunes en matinée, a aussi souligné que les travailleurs qui n’ont plus de revenus à cause de la pandémie pourront commencer à soumettre une demande à l’Agence du revenu du Canada à compter de lundi pour obtenir la prestation canadienne d’urgence de 2000 $ par mois.

« À partir de demain, vous pourrez vous inscrire au canada.ca Si vous optez pour le dépôt direct, ça va prendre 3 à 5 jours pour recevoir un premier paiement. Si vous choisissez de recevoir votre prestation par la poste, ça peut prendre jusqu’à 10 jours », a-t-il rappelé.