La santé publique de Montréal augmentera de façon importante le nombre de tests de dépistage de COVID-19 au cours de la fin de la semaine.

Kathleen Lévesque Kathleen Lévesque
La Presse

L’objectif de cette préparation à une explosion du virus est de pouvoir faire jusqu’à 5000 tests par jour, a indiqué vendredi après-midi la directrice de la santé publique de Montréal, Dre Mylène Drouin.

« Nous allons augmenter considérablement les tests de dépistage », a-t-elle affirmé.

Mercredi, 576 tests ont été administrés à Montréal. Vingt-quatre heures plus tard, on en faisait 920.

Les modalités de ce dépistage prendront différentes formes, comme les tests en automobile qui sont faits à l’hôpital Sainte-Justine. Des sites de dépistage seront mis en place dans différents secteurs de l’île. Les détails seront communiqués samedi ou dimanche.

Par ailleurs, Dre Drouin n’a pas fait l’habituel bilan quotidien des cas infectés. Une communication sera diffusée plus tard vendredi.