(Ottawa) La Chambre des communes sera rappelée d’urgence afin d’adopter un train de mesures économiques pour soutenir les travailleurs et les entreprises affectés par la crise de la pandémie de la COVID-19, a annoncé le premier ministre Justin Trudeau mardi midi.

Joël-Denis Bellavance Joël-Denis Bellavance
La Presse

Le ministre des Finances Bill Morneau doit détailler mercredi le plan de relance costaud du gouvernement Trudeau pour soutenir l’économie, mais certaines des mesures qui seront proposées doivent être entérinées par les élus, comme l’exigent les règles de fonctionnement du Parlement canadien.

Ainsi, un nombre restreint de députés représentant l’échiquier politique actuel devront revenir dans la capitale fédérale pour adopter ces mesures, a indiqué M. Trudeau. D’un commun accord, tous les partis politiques ont convenu de suspendre les travaux des Communes pour une période de cinq semaines vendredi dernier.

En point de presse, M. Trudeau a par ailleurs invité les Canadiens à respecter rigoureusement les directives des autorités en matière de santé publique pour freiner la propagation du virus.

Le premier ministre a aussi confirmé que le gouvernement fédéral entend emboîter le gouvernement du Québec qui a repoussé au 1er juin la date limite pour que les contribuables produisent leurs déclarations de revenus.