La Ville de Montréal et la direction régionale de la santé publique mettront des mesures en place à l’aéroport Montréal-Trudeau pour sensibiliser les voyageurs à l’importance de respecter la demande d’isolement volontaire. Les détails seront divulgués lundi.

Audrey Ruel-Manseau Audrey Ruel-Manseau
La Presse

La direction régionale de santé publique et la Ville de Montréal déploieront des employés à l’aéroport Montréal-Trudeau dans les prochains jours afin d’intensifier les efforts de sensibilisation auprès des visiteurs et des voyageurs de retour au pays. Le but étant de s’assurer que la demande d’isolement volontaire de 14 jours pour toute personne qui provient de l’extérieur du pays est bien comprise, y compris par les touristes.

« En tant qu’autorité montréalaise on a la responsabilité morale et le devoir de nous assurer que tout se passe bien sur notre territoire. Pour nous, c’est important que les mesures à l’aéroport Montréal-Trudeau soient cohérentes avec ce qui se fait pour protéger Montréal », a confirmé à La Presse un membre de l’entourage de la mairesse Plante.

Les gouvernements fédéral et provincial ont demandé à la population d’annuler tout voyage non essentiel à l’étranger et suggèrent à ceux qui sont à l’extérieur du pays de rentrer dès que possible. Or, le gouvernement Trudeau n’a pris aucune mesure pour limiter le nombre de touristes étrangers qui traversent la frontière.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, compte visiblement mettre de la pression en déployant des employés municipaux sur le site de l’un des plus grands points d’entrée du pays.

Les détails du plan d’action seront dévoilés par la directrice régionale de la santé publique de Montréal, Dr Mylène Drouin, appuyée par la mairesse, lundi, lors d’une conférence de presse.