(Québec) Québec offre des services de garde spéciaux réservés aux enfants des travailleurs des services essentiels, comme le personnel du réseau de la santé, les policiers et les pompiers.

Tommy Chouinard Tommy Chouinard
La Presse

À compter de lundi et jusqu’au 27 mars, les parents dont l’enfant est âgé de 0 à 5 ans continuent de l’envoyer à leur service de garde habituel (CPE, garderie privée ou en milieu familial, subventionné ou non). Les garderies doivent également accueillir les bambins qui n’ont pas de place en ce moment, qui sont sur une liste d’attente par exemple.

>>> Recevez chaque soir notre infolettre quotidienne sur la COVID-19

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a affirmé qu’il a demandé à tout le réseau d’être sur un pied pour accueillir ces enfants. Les parents n’ont pas à payer de frais ; les services de garde seront pleinement compensés par le gouvernement.

Pour les enfants de 4 à 13 ans, des services de garde seront ouverts dans 400 écoles identifiées par le gouvernement et situées près d’établissements de santé, a annoncé le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge. Ils peuvent accueillir jusqu’à 60 000 enfants. Le service est également gratuit pour les parents. Ceux-ci doivent remplir un formulaire en ligne pour l’obtenir et connaître les écoles retenues.

Les services de garde seront ouverts de 7 h à 18 h.

Les éducatrices qui ont des enfants peuvent les amener au service de garde.

Le gouvernement offre ce service à la suite de sa décision de fermer les écoles et les garderies jusqu’au 27 mars.

Rappelons que ce service est réservé uniquement aux employés des services essentiels : personnel du réseau de la santé, ambulanciers, policiers, pompiers, employés d’Urgence-Santé, agents des services correctionnels et constables spéciaux.

Regardez le point de presse en entier sur le site web de l'Assemblée nationale ou par le biais de la publication Facebook ci-bas.