Nathaëlle Morissette LA PRESSE

Venu temporairement prêter main-forte à un pomiculteur du Québec, un travailleur saisonnier mexicain se retrouve coincé ici puisqu’un tremblement de terre survenu dans son pays a causé la fermeture des aéroports.

Fiction ou réalité? Cette nouvelle qui paraît de prime abord réaliste est en fait la prémisse de départ du scénario de Snow Mexican, un projet de film signé Ian Lauzon et produit par Lyse Lafontaine, a appris La Presse.

«C’est un drame social, explique Ian Lauzon, qui a également écrit les textes des films Piché entre ciel et terre - mettant en vedette Michel Côté - et Cabotins. C’est aussi une comédie romantique. J’aime beaucoup la comédie pour aborder des sujets difficiles. Ça aide à faire passer les choses, à rejoindre le plus de gens possible.»

Et pourquoi Snow Mexican? «C’est l’expression utilisée par les Américains pour qualifier le cheap labor au Québec», explique le scénariste.

Ainsi, l’histoire met en scène ce jeune Mexicain âgé de 25 ans qui, en attendant de rentrer au bercail, sera hébergé par Marie-Ève, la fille du pomiculteur pour qui il est venu travailler. Et de là naîtra une histoire entre les deux personnages. «C’est un peu comme l’amour au temps de la mondialisation», ajoute Lauzon.

L’arrivée de plusieurs centaines de Mexicains chaque année dans les champs et sur les fermes québécoises a inspiré Ian Lauzon et Lyse Lafontaine (Maman est chez le coiffeur, Un dimanche à Kigali) pour l’élaboration du scénario.

Coproduit avec le Mexique, le projet de film a été déposé auprès de Téléfilm Canada. Une réponse pourrait être donnée au cours des prochains jours. Pour le moment, aucun réalisateur n’est encore associé à Snow Mexican.