Source ID:3842ccc8-6e87-4497-97c4-5cba3b6cb9b5; App Source:alfamedia

Kathleen Turner, sans langue de bois

L'actrice Kathleen Turner... (Photo Christopher Smith, Archives Associated Press)

Agrandir

L'actrice Kathleen Turner

Photo Christopher Smith, Archives Associated Press

Elle fut l'une des actrices les plus incendiaires des années 80. Des films comme Body Heat et Crimes of Passion ont vite établi sa réputation d'actrice dont le simple timbre de voix pouvait faire des ravages.

Des ennuis de santé et de dépendance ont toutefois mis un frein à sa carrière dans les années 90, mais Kathleen Turner a pu se refaire une santé artistique au théâtre.

Dans une interview mise en ligne mardi par Vulture, celle qui a prêté sa voix à Jessica Rabbit revient sur son parcours, sans faux-fuyants. Après avoir déclaré que la colère fut l'un des moteurs de sa carrière, avec la chance, l'actrice est revenue sur les années où elle était une « cible sexuelle ».

« Michael Douglas m'a raconté qu'une compétition avait eu lieu entre Jack Nicholson, Warren Beatty et lui quant à celui qui parviendrait à m'avoir le premier. Aucun d'entre eux n'y est parvenu. »




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer