ASSOCIATED PRESS

Razzia chez les célébrités de Los Angeles. La police de la Cité des Anges est sur les dents et recherche activement un duo de cambrioleurs qui a fait main basse sur un butin estimé à plus de 7 millions de dollars US en bijoux, livres rares et liquide dans une cinquantaine de maisons appartenant à des personnalités du show business, du sport ou des affaires.

Les deux cambrioleurs particulièrement efficaces et organisés sont parvenus à entrer dans une cinquantaine de demeures et en repartir sans être inquiétés en ne déclenchant pas les alarmes et sans laisser d'empreintes ni d'éventuelles traces d'ADN, a expliqué un porte-parole de la police de Los Angeles (LAPD).

«Ils visaient aussi bien des personnalités que d'autres personnes sans statut particulier», a déclaré le lieutenant Ray Lombardo qui conduit la traque des cambrioleurs. «Je déteste dire ça mais je dois reconnaître que ce sont de vrais professionnels».

Les cambrioleurs, qui n'ont pas laissé derrière eux le moindre indice exploitable, ont visé les villas luxueuses de Beverly Hills et de Brentwood ainsi que dans le «triangle de platine» formé par les quartiers de Bel-Air, Encino et Holmby Hills.

Jeudi, la police distribuait des photos des images prises par une caméra de surveillance d'une propriété d'Encino sur lesquels on peut voir deux hommes à la musculature imposante sans leur masque. La police a décrit les suspects comme étant âgés de 25 à 30 ans et pesant autour de 110 kilos.

Jusqu'à présent, les policiers n'ont retrouvé aucun des bijoux volés - dont certaines pièces sont estimée à plus de 500 000 dollars US - chez les receleurs.

La police a refusé de dévoiler le nom des victimes et n'a donné aucun détail sur le mode opératoire des auteurs de ces fric-frac.

La ville de Los Angeles a décidé d'offrir une prime de 50 000 dollars pour toute information pouvant conduire à l'arrestation des deux monte-en-l'air.