AGENCE FRANCE-PRESSE

L'ouverture du procès de Nicole Richie, accusée de conduite sous l'emprise d'alcool et de drogue, a été reporté au 16 août, a décidé mercredi un juge en Californie, donnant satisfaction à l'avocat de la starlette.

La jeune femme de 25 ans, fille adoptive du chanteur Lionel Richie, avait été interceptée à contre-sens par la police le 11 décembre 2006 sur une autoroute de la région de Los Angeles. Elle est en liberté sous caution.

Selon le site spécialisé TMZ.com, Mlle Richie avait indiqué à la police avoir consommé des médicaments antidouleur et fumé de la marijuana avant de prendre le volant. L'acte d'inculpation mentionne aussi une alcoolémie positive.

Son procès devait s'ouvrir ce mercredi devant un tribunal de Glendale, banlieue aisée au nord de Los Angeles. Mais le défenseur de Mlle Richie, Shawn Holley, avait demandé un report, un de ses experts n'étant pas disponible avant le mois prochain.

Le juge lui a donné satisfaction mais a requis la présence de l'accusée à cette date, ce qui n'est pas obligatoire d'habitude pour un délit.

Nicole Richie, qui attend son premier enfant selon TMZ, est surtout connue pour son apparition dans l'émission de télévision-réalité The Simple life au côté de l'héritière Paris Hilton. Celle-ci a passé 23 jours sous les verrous en juin à Los Angeles pour avoir conduit sans permis en violation d'une mise à l'épreuve pour alcool au volant.