Publié le 18 févr. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'actrice italienne Isabella Rosselini a confié voir suivi une thérapie après sa rupture avec le cinéaste américain David Lynch, qui fut «l'amour de sa vie», dans le magazine allemand Die Zeit jeudi.

«David était l'amour de ma vie. Et je croyais qu'il m'aimait tout autant mais apparemment c'était une erreur», s'épanche dans le Zeit Magazin la comédienne, fille du réalisateur italien Roberto Rossellini et de l'actrice suédoise Ingrid Bergman.

«Tout mon instinct m'avait dit que nous étions un couple heureux» mais «il aimait une autre femme et je n'en avais pas la moindre idée. Cela ne m'était jamais arrivé», ajoute celle qui fut l'égérie de la marque Lancôme de 1983 à 1995.

«En dehors de la douleur d'être délaissée, le plus difficile a été l'expérience de ne plus pouvoir faire confiance à mon intuition», souligne l'actrice, âgée de 57 ans. Pour surmonter cette épreuve, «j'ai parlé à d'autres femmes à qui il était arrivé la même chose. Et j'ai fait une thérapie», a confié Isabella Rosselini, tout en soulignant que ce qui l'avait «le plus aidé, c'est le temps».

Rosselini et David Lynch s'étaient rencontrés en 1985. Ils étaient devenus un couple après le film Blue Velvet (1986), dans lequel l'Italienne incarnait le rôle de Dorothy Vallens.

Isabella Rosselini a été mariée à un autre réalisateur américain, Martin Scorsese, de 1979 à 1983.