AGENCE FRANCE-PRESSE

L'acteur Val Kilmer a finalement été autorisé mercredi à mettre en location une partie de son ranch du Nouveau-Mexique, au sud-ouest des Etats-Unis, après s'être excusé auprès de ses voisins qu'il avait traités de «soûlards et de criminels».


«Je voudrais juste dire du fond de mon coeur que j'adore mon quartier», a déclaré le comédien à l'occasion d'une réunion de la commission du conté de San Miguel, qui étudiait sa demande de mise en location.
Connu notamment pour avoir joué dans Top Gun et interprété le rôle de Jim Morrisson dans le film Les Doors, l'acteur de Batman Forever avait provoqué la colère de ses voisins avec ses commentaires acerbes publiés dans la presse en 2003 et 2005.


Dans le magazine Rolling Stone, il avait raconté qu'il portait une arme parce qu'il vivait dans «la capitale du crime du sud-ouest» et que «80% des habitants de son comté (étaient) bourrés».


Val Kilmer s'est excusé mercredi pour ses «mots blessants», précisant qu'il avait parlé de gens bourrés pour conseiller à un ami de ne pas boire avant de conduire et que le journaliste avait transformé sa citation.


Après ces excuses, les voisins du comédien ont répondu favorablement à sa demande.