Source ID:6d1ffbf0-cd54-4e94-b4cf-72cfd90a13c7; App Source:alfamedia

Rupert Everett se rappelle Paul Schrader

Natasha Richardson et Rupert Everett dans The Comfort... (Photo fournie par Skouras Pictures)

Agrandir

Natasha Richardson et Rupert Everett dans The Comfort of Strangers, un film de Paul Schrader

Photo fournie par Skouras Pictures

Au cours d'en entretien accordé jeudi à La Presse, en marge de la sortie prochaine de The Happy Prince, un film qu'il a écrit, réalisé et dans lequel il incarne Oscar Wilde, Rupert Everett a bien voulu revenir sur son expérience avec Paul Schrader.

La rétrospective que consacre le Festival du nouveau cinéma au réalisateur de First Reformed comprend en effet The Comfort of Strangers, un film de 1990, dont les têtes d'affiche, outre Everett, sont Christopher Walken, Natasha Richardson et Helen Mirren.

«Je garde un grand souvenir de ce film, ainsi que de Paul Schrader, un artiste accompli, de commerce agréable, qui ne laisse rien au hasard, jusque dans les moindres détails. Nous étions quatre acteurs dans ce film, et il y avait une atmosphère magique d'une certaine façon. Ce film est volontairement étrange et ne pourrait jamais être fait aujourd'hui.

«Je suis très fier d'avoir été de cette aventure. Paul m'avait choisi après m'avoir vu au théâtre, sans me faire passer une audition. Je ne suis pas nostalgique, mais je garde de merveilleux souvenirs des films dans lesquels j'ai joué, surtout ceux qui, comme The Comfort of Strangers, s'inscrivent dans un moment important de ma vie.»

Paul Schrader donnera une leçon de cinéma à la Cinémathèque québécoise vendredi prochain, le 12 octobre, à 17 h.

Info: https://nouveaucinema.ca/fr/films/the-comfort-of-strangers




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer