Bilan contrasté pour Blade Runner 2049

Robin Wright et Sylvia Hoeks dans Blade Runner... (Photo Stephen Vaughan, fournie par Warner Bros.)

Agrandir

Robin Wright et Sylvia Hoeks dans Blade Runner 2049

Photo Stephen Vaughan, fournie par Warner Bros.

D'abord, les bonnes nouvelles: Blade Runner 2049 s'est maintenu en tête du box-office québécois pour la deuxième fin de semaine de suite en générant des recettes de 512 877 $ CAN.

Le film de Denis Villeneuve conserve aussi son titre de meneur mondial avec des recettes globales de 34,4 millions US, pour un total de 158,6 millions US depuis sa sortie la semaine dernière.

La mauvaise nouvelle? En Amérique du Nord, Blade Runner 2049 s'est fait déclasser par le film d'horreur Happy Death Day et n'a pu faire mieux qu'une deuxième place en récoltant 15,1 millions US aux guichets.

Il est maintenant évident que l'imposante production, dotée d'un budget d'environ 150 millions, ne pourra générer de profit.

Sur le site Indiewire, on ne s'inquiète guère de cette performance décevante. «Blade Runner 2049 n'a jamais été conçu comme un blockbuster et peut devenir quelque chose de beaucoup plus cool: un film culte», peut-on y lire.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer