Après avoir joué avec les codes de l'horreur dans son film Antichrist et sa minisérie The Kingdom, Lars von Trier compte plonger tête première dans le genre avec Detroit, un scénario qu'il a entamé le mois dernier.

Publié le 18 mai 2014
Jozef Siroka LA PRESSE

L'intrigue se déroule dans la métropole américaine ravagée par la crise économique et porte sur «un homme qui combat ses démons intérieurs».

Le film sera mis en scène par le compatriote du célèbre cinéaste danois, Kristian Levring, actuellement à Cannes pour la présentation en séance de minuit de son western The Salvation.

Detroit, titre provisoire, est le premier scénario signé par Lars von Trier qu'il ne réalisera pas depuis Dear Wendy (2004) de Thomas Vinterberg.