AGENCE FRANCE-PRESSE

Après avoir conquis l'Europe, le film 4 mois, 3 semaines et 2 jours du réalisateur roumain Cristian Mungiu, Palme d'or du festival de Cannes, a triomphé jeudi soir à Bucarest, rapportent vendredi les médias.

«Mungiu triomphe également en Roumanie», titre le quotidien Evenimentul Zilei, selon lequel le millier de personnalités présentes à la première a applaudi debout pendant quinze minutes, les larmes aux yeux.

Parmi les spectateurs a notamment figuré le président Traian Basescu, qui s'est dit impressionné.

«La précision avec laquelle Mungiu nous replonge dans cette époque (ndlr: communiste) m'a beaucoup impressionné», a-t-il déclaré à l'issue de la projection.

«C'est un film extraordinaire», a pour sa part déclaré le Premier ministre Calin Tariceanu, avant de souhaiter au réalisateur : «Bon courage pour les Oscars».

4 mois, 3 semaines et 2 jours est le récit cru d'un avortement clandestin pendant les dernières années du régime de Nicolae Ceausescu.

«Ce qui compte, c'est que, grâce à ce film, les gens se posent des questions sur leur vie vingt ans plus tôt», a déclaré M. Mungiu, se disant ému de présenter le film dans (son) pays.