Publié le 4 janv. 2008
Aleksi K. Lepage LA PRESSE

À peu près tout le monde est suffisamment informé pour savoir que le père Noël n'existe pas. Ne plus y croire est un signe de maturité mais la désillusion peut être douloureuse pour certains.

L'actrice Halle Berry racontait récemment la souffrance due à ce cruel désenchantement.

Elle explique: «Quand j'ai surpris ma mère en train de manger secrètement les biscuits qu'elle disait destinés au père Noël, ce fût un choc terrible. Je n'oublierai jamais ce moment.»

Une certaine tradition, aujourd'hui négligée, exige en effet que les hôtes laissent un peu de nourriture au bonhomme rouge et blanc en guise de reconnaissance pour services rendus.

«Sans la négligence de ma mère, j'aurais pu croire au père Noël pendant trois autres années», déplore la star, apparemment traumatisée à vie.

Comme on dit par chez nous: reviens-en, Chose!