LA PRESSE CANADIENNE

Le bureau du coroner de New York a indiqué jeudi que Natasha Richardson est bel et bien décédée des suites d'un violent choc à la tête.

L'actrice britannique de 45 ans, décédée mercredi, avait été hospitalisée, lundi, après une chute sur une pente de ski de Mont-Tremblant, dans les Laurentides. Elle avait d'abord été hospitalisée au Québec, puis transférée par avion à l'hôpital Lenox Hill, situé au nord-est de Manhattan, à New York.

Une porte-parole du bureau de l'enquêteur médical de New York, Ellen Borakove, a indiqué que Mme Richardson était décédée d'un hématome épidural, défini comme une accumulation de sang entre l'os crânien et le premier feuillet des méninges. Elle ne portait pas de casque au moment de l'incident.

Natasha Richardson a fait une chute lors d'une leçon privée de ski sur une pente pour débutants, en présence d'une monitrice, à la célèbre station des Laurentides. À première vue, selon la station, la chute ne semblait pas très sérieuse, mais les patrouilleurs, respectant la procédure prévue, l'ont ramenée au bas de la pente et ont insisté pour qu'elle voie un médecin. Des membres du personnel de la station de ski l'ont accompagnée à son hôtel, où ils ont à nouveau recommandé qu'elle soit examinée par un médecin.

Le directeur des opérations d'Ambulances Radisson, Yves Coderre, a affirmé au Globe and Mail, mercredi, que les patrouilleurs de pistes avaient demandé la présence d'une ambulance après la chute de Mme Richardson. Les ambulanciers se sont rendus sur les lieux mais une fois sur place, on leur a dit que leur présence n'était pas nécessaire, a confié M. Coderre, en se basant sur les informations préliminaires qui lui ont été transmises. «Ils n'ont jamais vu la patiente, a assuré M. Coderre, dont la compagnie dessert Mont-Tremblant. Ils ont fait demi-tour.»

M. Coderre, qui compte 23 ans d'expérience à titre d'ambulancier, a rappelé que les victimes d'un traumatisme crânien commettent souvent l'erreur fatale de croire que tout va bien. «Lorsque vous subissez un traumatisme crânien, il se peut que vous saigniez. Et la situation peut se détériorer en l'espace de quelques heures ou de quelques jours», a-t-il précisé au quotidien torontois. «Les gens ne réalisent pas à quel point cela peut être grave. Lorsque nous les avertissons qu'ils peuvent en mourir, ils se mettent à rire. Ils ne nous croient pas.»

Selon la porte-parole de Mont-Tremblant, Catherine Lacasse, l'actrice a déclaré ne pas se sentir bien environ une heure après la chute. Elle a finalement été transportée dans un hôpital de la région, puis à Sacré-Coeur de Montréal, souffrant d'un mal de tête et de nausées. Il n'y avait aucun signe d'impact ou de saignement, a précisé Mme Lacasse.

Natasha Richardson fait partie de la «dynastie» Redgrave, dont plusieurs membres gravitent dans le milieu du théâtre ou du cinéma. Elle est la fille aînée de Vanessa Redgrave et de Tony Richardson, un réalisateur décédé au début des années 1990. Elle a notamment été la vedette du film Patty Hearst et remporté un prix Tony pour son rôle dans Cabaret au théâtre.

Elle était mariée depuis 1994 à l'acteur Liam Neeson. Le couple a deux garçons âgés de 12 et 13 ans.

La directrice exécutrice de l'organisation des théâtres et des producteurs de Broadway, Charlotte St. Martin, a affirmé que la communauté de Broadway avait été ébranlée et très attristée par la mort tragique de l'une de ses jeunes actrices les plus talentueuses. «Sa lignée théâtrale est légendaire, mais son talent a rayonné sur toutes les planches sur lesquelles elle est montée», a-t-elle ajouté.