Publié le 15 juin 2009
LA PRESSE CANADIENNE

Allan King, documentariste canadien qui fut un pionnier du «cinéma vérité», avec des films tels que Warrendale et A Married Couple, est mort à l'âge de 79 ans.

La famille du cinéaste en a fait l'annonce par voie de communiqué.

Piers Handling, directeur du Festival international du film de Toronto, a affirmé qu'«un géant du cinéma canadien a quitté la scène». Il a en outre estimé que M. King avait été «l'un des cinéastes les plus influents à s'être retrouvés derrière une caméra au pays».

Né à Vancouver, Allan King avait commencé sa carrière à Radio-Canada, durant les années 50, avant de faire le saut à la BBC.

En 1967, il avait secoué le monde du cinéma avec Warrendale, film portant un regard stoïque sur une institution torontoise pour enfants souffrant de troubles émotifs.

Dans A Married Couple, paru deux ans plus tard, M. King avait tourné sa caméra en direction d'Antoinette et Billy, un couple de Toronto peinant à garder son mariage intact.

Des rétrospectives de l'oeuvre du cinéaste ont été présentées dans le monde entier, notamment à Toronto, Londres, Rome, Prague et New York.

Allan King avait reçu un diagnostic de tumeur au cerveau en avril. Il laisse dans le deuil sa femme, Colleen Murphy, de même que quatre enfants.