AGENCE FRANCE-PRESSE

Les obsèques du cinéaste français Eric Rohmer, disparu le 11 janvier à 89 ans, se sont déroulées mardi à Paris en présence de nombreuses personnalités du cinéma dont Arielle Dombasle et Fabrice Luchini, deux de ses acteurs fétiches, a indiqué sa société Les Films du Losange.

> À lire aussi : Décès d'Eric Rohmer, le maître discret de la Nouvelle Vague

??l'issue de la cérémonie religieuse en l'église Saint-Étienne-du-Mont, Eric Rohmer, pionnier de la Nouvelle Vague et cinéaste du badinage amoureux, a été inhumé au cimetière du Montparnasse.

«Toute la famille rohmérienne était là : ses acteurs et tous ceux qui l'aimaient. La cérémonie s'est déroulée sur la partition qu'il aurait aimée, dans la simplicité et le recueillement autour de ce grand maître», a confié à l'AFP Arielle Dombasle, qu'il avait notamment dirigée dans Pauline à la plage.

Érudit célébrant la langue et la littérature françaises, Eric Rohmer était souvent considéré comme le Marivaux ou le Musset du cinéma français. Il avait placé la parole au coeur de ses oeuvres, dont l'intrigue narrative se noue autour de la conversation et du badinage amoureux.

??travers 25 films parmi lesquels Ma nuit chez Maud, Le genou de Claire ou Le rayon vert Lion d'or à Venise en 1986, il a révélé de grands talents et exalté les jeunes filles en fleurs. Son dernier long métrage Les amours d'Astrée et de Céladon était une adaptation du roman du 17e siècle d'Honoré d'Urfé L'Astrée. Il avait reçu en 2001 un Lion d'Or pour l'ensemble de son oeuvre à la Mostra de Venise.