Publié le 15 févr. 2010
ASSOCIATED PRESS

Le film Un prophète de Jacques Audiard fait le plein de récompenses des 11es Étoiles d'or du cinéma français dont la cérémonie, qui devait se tenir lundi soir, au Palace à Paris a été annulée.

Faisant état de «forces majeures techniques sans rapport avec le théâtre Le Palace, les organisateurs des Étoiles d'or du cinéma sont contraints d'annuler la 11e cérémonie», explique l'organisateur de la manifestation Jean-Luc Favriau dans un communiqué, précisant que les trophées seront remis ultérieurement aux lauréats, en petit comité.

Les Étoiles d'or 2009 ont malgré tout livré un palmarès de 12 trophées, voté par un jury de journalistes de cinéma, entre décembre et janvier dernier.

Plébiscite pour Un prophète de Jacques Audiard, qui remporte le trophée du film, du réalisateur et du scénario français de l'année. Grand prix du dernier Festival de Cannes, Un prophète voit aussi son acteur principal Tahar Rahim distingué comme révélation masculine de l'année, alors que dans le même temps, le film caracole en tête des nominations pour la prochaine cérémonie des César où il cumule 13 nominations, et qu'il représentera la France aux prochains Oscars.

Isabelle Adjani est à nouveau distinguée pour son rôle dans La journée de la jupe de Jean-Paul Lilienfeld. D'abord diffusé sur Arte, puis au cinéma, le film a marqué le retour sous les projecteurs de l'actrice française, quatre fois récompensée par le César de la meilleure actrice.

Toujours pour La journée de la jupe, Isabelle Adjani est en lice comme meilleure actrice pour les prochain César qui seront décernés le 27 février à Paris.