Publié le 21 févr. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le film The Hurt Locker, qui raconte la vie d'une unité de déminage en Irak, distingué samedi par le syndicat américain des scénaristes, a consolidé un peu plus son statut de favori pour les Oscars.


Le prix du meilleur scénario original est venu s'ajouter aux nombreuses récompenses qui ont déjà distingué ce film de guerre, qui prend parfois des allures de documentaire intimiste et qui raconte la vie d'une petite équipe de GI's chargés de désamorcer des bombes artisanales.


Mark Boal a écrit le scénario des The Hurt Locker après avoir lui-même passé plusieurs semaines avec une équipe de démineurs de l'armée américaine.


Un nouveau prix de bonne augure deux semaines avant la cérémonie des Oscars confortant encore le parcours de la réalisatrice Kathryn Bigelow face à Avatar, la fable futuriste en 3D réalisée par son ex-mari James Cameron.
The Hurt Locker, boudé par les Golden Globes alors qu'Avatar avait été distingué, se retrouve donc bien placé pour remporter le prix suprême du meilleur film aux Oscars le 7 mars. Une compétition qu'il aborde avec neuf nominations.