Josée Guimond, collaboration spéciale LE SOLEIL

L'actrice Cameron Diaz a accordé une longue entrevue, pour la parution de juillet, au magazine que les hommes n'achètent que pour ses articles, Playboy. Sérieusement, une rencontre intéressante, où on constate que Diaz est une fille intelligente qui ne se prend pas au sérieux. Des révélations sur sa vie, son métier, et... le sexe (on vous disait que c'était intéressant).

Par exemple, la belle Cameron explique que la sexualité et l'amour peuvent être deux choses différentes. Elle parle des femmes, aussi. «Je peux être attirée sexuellement par une femme, mais ça ne veut pas dire que je veux une relation amoureuse avec elle. Si j'ai une relation sexuelle avec une femme, ça ne veut pas dire non plus que je suis lesbienne.» Non, il n'y a pas de photos reliées à cette confidence. On apprend aussi que la belle de 37 ans avait pour camarade de classe au secondaire le rappeur Snoop Dogg, reconnu pour un certain passé (et présent?) criminel. «Je lui ai sûrement déjà acheté de la mari!» rigole-t-elle. La question maintenant : Cameron a acheté, probablement fumé, mais a-t-elle inhalé? Ça, l'entrevue ne le dit pas.

J'aime les filles...

Hollywood a son lot pres-que quotidien de petits et grands scandales, plus ou moins importants, mais en voici un plus délicat que les autres. Il met en scène Miley Cirus, Hannah Montana elle-même, et Perez Hilton, le potineur hollywoodien le plus vicieux du métier. Hilton a publié, sur son site, un lien menant à une photo sur Twitter de Miley Cirus descendant d'une voiture, portant une très courte robe, et suggérant qu'elle ne portait pas... de sous-vêtement. Même si Mlle Cirus est très sexy et joue dans la cour des grands, elle n'a que 17 ans.

Il n'en fallait pas plus pour que les détracteurs de Perez Hilton songent à le faire accuser de pornographie juvénile. Le scandale s'est résorbé quand Hilton a retiré ledit lien, tout en expliquant qu'il avait plutôt voulu montrer que la jeune fille devrait descendre «comme une dame» d'une voiture... hum. Miley Cirus l'a simplement traité d'«idiot». Ah oui, elle portait bien une petite culotte. Fin du scandale.