LA PRESSE CANADIENNE

Des films mettant en vedette Ewan McGregor, Nicole Kidman, Marion Cotillard, Steve Coogan et Keira Knightley seront présentés en première cette année au Festival international du film de Toronto.

En tout, le Festival offrira 25 premières mondiales, 15 soirées de gala et 35 présentations spéciales entre le 9 et le 19 septembre. Des films du Tchad, du Danemark, de la France, de Hong Kong, de l'Inde, de la Corée du Sud, de l'Espagne, de la Suède et du Royaume-Uni seront présentés.

Les organisateurs de l'événement ont annoncé que le nouveau film du réalisateur Robert Redford sera présenté au Festival en première mondiale. The Conspirator raconte l'histoire d'une femme accusée d'avoir aidé son fils dans l'assassinat du président Abraham Lincoln. Le film met en vedette James McAvoy et Robin Wright.

L'actrice oscarisée Marion Cotillard tient la vedette dans le film de Guillaume Canet Les petits mouchoirs, sur un groupe d'amis forcés d'avouer les petits mensonges qu'ils se sont racontés.

Dans Rabbit Hole, Nicole Kidman fait équipe avec Aaron Eckhart pour interpréter un couple détruit par la perte d'un fils.

Le Festival présentera aussi Beginners, avec Ewan McGregor et Christopher Plummer. Le film raconte l'histoire d'un homme forcé à analyser ses relations lorsque son père de 71 ans révèle qu'il est homosexuel.

Keira Knightley et Carey Mulligan sont en vedette dans le film britannique Never Let Me Go, tandis que Steve Coogan joue dans la comédie The Trip, réalisée par Michael Winterbottom. David Schwimmer dirige pour sa part les acteurs Clive Owen et Catherine Keener dans Trust, l'histoire d'une famille bouleversée par le nouvel ami internaute de leur fille.

Quelque 500 000 cinéphiles ont assisté au Festival l'an dernier, selon les estimations. Parmi les autres gros noms inclus dans la programmation de l'événement cette année, on note Woody Allen, Robert De Niro, Dustin Hoffman, Ben Affleck, Javier Bardem, Colin Firth, Juliette Lewis, Helen Mirren, Edward Norton, Natalie Portman, Ryan Reynolds, Sam Rockwell et Hilary Swank.