Publié le 29 juill. 2010
LA PRESSE

Fantasia y est arrivé. Avant même la fin du 14e festival des films de genre de Montréal, ses organisateurs prévoyaient que l'événement allait dépasser le cap des 100 000 spectateurs pour la première fois de son existence.

En fait, près de la moitié des projections, plus précisément 44 % d'entre elles, se sont déroulées à guichets fermés cette année. 

En plus de ses nombreuses premières internationales et nord-américaines, Fantasia a aussi abordé en 2010 le théâtre, avec une pièce sur la vie d'Edgar Allan Poe, et la musique, lors des projections de Metropolis et Le sang d'un poète de Jean Cocteau. 

C'est le film japonais Sawako Decides de Yuya Ishii qui s'est vu décerner le prix du meilleur long métrage de la compétition officielle.