André Duchesne LA PRESSE

Le film Incendies n'a pas reçu d'invitation dans la catégorie du meilleur film étranger au gala des Golden Globes qui aura lieu le 16 janvier prochain à Beverly Hills en Californie. L'oeuvre de Denis Villeneuve, inspirée de la pièce du même nom de Wajdi Mouawad, a en effet été écartée des finalistes de ce gala consacré aux meilleures oeuvres et artisans du cinéma et de la télévision.

Annoncées hier, les nominations des candidats retenus dans la catégorie du meilleur film tourné dans une autre langue que l'anglais sont Biutiful d'Alejandro Gonzalez Iñarritu (Mexique/Espagne), Le concert de Radu Mihaileanu (France), The Edge d'Aleksei Uchitel (Russie), I Am Love de Luca Guadagnino (Italie) et In a Better World de Suzanne Bier (Danemark).

Les Golden Globes sont parrainés par l'Association de la presse étrangère d'Hollywood (HFPA). Ils en seront cette année à leur 68e présentation.

Par le passé, la liste des candidats et des gagnants aux Golden Globes a maintes fois recoupé celle de la cérémonie des Oscars. Est-ce un mauvais présage pour Incendies? Pas nécessairement. L'an dernier, le film Dans ses yeux de Juan José Campanella avait remporté l'Oscar du meilleur film étranger sans être des finalistes des Golden Globes.

Présenté en première mondiale à la Mostra de Venise en septembre dernier, Incendies avait été choisi, le 22 septembre, par un comité d'experts piloté par Téléfilm Canada pour représenter le pays dans la course à la nomination pour l'Oscar du meilleur film étranger.

Dans cette course, le film de Villeneuve affronte quelque 90 autres films provenant d'autant de pays. Parmi les aspirants sérieux, notons Biutiful, In a Better World, The Edge, Des hommes et des dieux (France), Illégal (Belgique), La petite chambre (Suisse) et Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) de la Thaïlande qui a remporté la Palme d'or à Cannes plus tôt cette année.

La liste des finalistes de toutes les catégories des Oscars sera dévoilée le 25 janvier et la cérémonie aura lieu le 27 février.

Drames et comédies

Par ailleurs, le film The King's Speech de Tom Hooper arrive en tête des nominations cinématographiques aux Golden Globes, toutes catégories confondues, avec sept citations.

SuiventThe Fighter de David O. Russell et The Social Network (David Fincher) avec chacun six nominations.

Contrairement aux Oscars, les Golden Globes du cinéma sont divisés en deux grandes catégories: drame et comédie ou comédie musicale.

Les films finalistes dans la catégorie drame sont: Black Swan, The Fighter, Inception, The King's Speech et The Social Network.

Côté comédie, les candidats sont: Alice in Wonderland, Burlesque, The Kids Are All Right, Red et The Tourist.

Du côté de la télévision, la série Glee arrive en tête avec cinq nominations. Les séries 30 Rock, The Good Wife, Dexter, Mad Men et Nurse Jackie se distinguent également.

Consolations...

Mince consolation, on apprenait aussi hier qu'Incendies est un des trois films finalistes de l'Association des critiques de cinéma de Toronto pour le prix du meilleur film canadien de l'année. Les deux autres finalistes sont Splice de Vincenzo Natali et Trigger de Bruce McDonald.

À noter également que la boîte montréalaise Muse Entertainment peut se féliciter des trois nominations aux Golden Globes pour la minisérie Pillars of the Earth qu'elle coproduit.

L'acteur américain Paul Giamatti est de son côté en nomination pour le prix du meilleur acteur de la catégorie comédie pour son rôle dans le film Barney's Version, coproduit par la maison montréalaise Lyla Films.

____________________________________________________________________
Toutes les nominations aux Golden Globes à l'adresse suivante: www.goldenglobes.org

- Avec Marc-André Lussier, Cyberpresse, Qui fait quoi et Voir.ca