Jozef Siroka LA PRESSE

Les révélations de WikiLeaks, qui ont passablement ébranlé le monde politique au cours des dernières semaines, ont fini par atteindre la sphère du cinéma.

Selon un communiqué confidentiel, des diplomates américains ont monté une histoire de toutes pièces clamant que Sicko de Michael Moore a été banni par Cuba. Le documentaire candidat à l'Oscar en 2008, qui compare de manière peu flatteuse le système de santé américain au système universel cubain, a été diffusé à la télévision nationale cubaine et a même été admis à l'Institut du film de La Havane... Un autre communiqué, rédigé par l'ambassade américaine à Damas, dévoile que Steven Spielberg a été la cible d'un boycottage de la Ligue arabe après que le fameux cinéaste eut versé 1 million à Israël pendant la guerre au Liban en 2006. On ne peut cependant pas déterminer à quel point le boycottage, auquel ont souscrit 14 États arabes, a été suivi fidèlement.

Source: The Guardian