Jozef Siroka LA PRESSE

Steven Soderbergh en a soupé du cinéma et compte ranger sa caméra pour de bon d'ici quelques années.

Matt Damon a récemment affirmé en entrevue que le prolifique réalisateur aimerait se renouveler en tant qu'artiste peintre. «Il est épuisé par tout ce qui l'intéressait du point de vue de la forme. Il dit: Si je vois un autre plan par-dessus l'épaule, je m'éclate la cervelle», d'affirmer l'acteur, assurant qu'il ne s'agit pas d'un canular.

Soderbergh aimerait prendre sa retraite à 51 ans, marquant ainsi les 25 ans de son premier long métrage récipiendaire de la Palme d'Or à Cannes: Sex, Lies and Videotape. Il nous resterait donc un peu plus de deux ans pour profiter du cinéma de Soderbergh, réputé pour alterner les films à succès (la série des Ocean's) avec des films indépendants (Traffic, Che) et même de l'expérimental (Full Frontal, The Girlfriend Experience).

Ses prochains projets? Deux thrillers d'action: Haywire et Contagion, l'adaptation de la télésérie The Man from U.N.C.L.E. avec George Clooney, ainsi qu'un film biographique sur Liberace avec Michael Douglas.

Source: L.A. Times