Publié le 28 mars 2011
Jozef Siroka LA PRESSE

Pour son premier contrat depuis qu'il a remporté l'Oscar du meilleur acteur, en février dernier, Colin Firth s'est engagé à interpréter un vampire dans le premier film hollywoodien du cinéaste sud-coréen Park Chan-wook.

Dans Stoker, dont le titre est un hommage à l'auteur de Dracula, Bram Stoker, une fille (Mia Wasikowska) endeuillée par la mort de son père fait la rencontre du mystérieux frère de sa mère (Nicole Kidman), soupçonné d'avoir un appétit pour le sang humain. 

Il s'agit de la deuxième fois, après Thirst, lauréat du prix du jury au Festival de Cannes en 2009, que Park Chan-wook s'intéresse au monde des vampires. 

Écrit par Wentworth Miller, vedette de la télésérie Prison Break, Stoker a été inscrit en 2010 sur la «liste noire» annuelle des 10 meilleurs scénarios qui n'ont pas été produits.