Publié le 16 oct. 2011
André Duchesne LA PRESSE

Le film Frisson des Collines de Richard Roy a remporté aujourd’hui le prix du meilleur long métrage de la catégorie «Junior» du Festival international Schlingel de films pour enfants et jeunes adultes.

Ce prix remporté en Allemagne couronne une fin de semaine de rêve pour les longs métrages québécois qui ont aussi été primés à Vancouver et à Varsovie.

Produit par Solo Films, Frisson des Collines a remporté son prix dans une catégorie où huit films en provenance des quatre coins de la planète étaient inscrits. Mettant en vedette Antoine Pilon, Évelyne Brochu et Guilluame Lemay-Thivierge, ce film du genre «coming of age» a connu une belle carrière en salle, ce printemps, au Québec.

Plus tôt cette fin de semaine, Nuit #1 d’Anne Émond a remporté le titre de meilleur film canadien au Festival international de Vancouver. Mettant en vedette Catherine de Léan et Dimitri Storoge, Nuit #1 est présenté en première québécoise cette semaine (20 et 21 octobre) dans le cadre du Festival du Nouveau cinéma (FNC). Il prendra l’affiche plus tard en salle cet automne.

Le film d’Anne Émond, qui est son premier long métrage, a devancé Marécages de Guy Édoin (produit chez Max Films) qui a obtenu une mention spéciale. Du côté du public, le film canadien le plus populaire est Starbuck de Ken Scott. Produit par Caramel Films, Starbuck connaît une prolifique carrière tant en salle qu’en festival depuis sa sortie, cet été.

Another Silence


Enfin, soulignons que Max Films a réalisé un doublé ce week-end puisque Another Silence, long métrage dans lequel elle détient une part de la production a aussi été primé, au Festival international de Varsovie en Pologne.

Le réalisateur Santiago Amigorena y a en effet remporté le prix du meilleur réalisateur.

Ce film, qui sera aussi présenté cette semaine au FNC, met en vedette Marie-Josée Croze ainsi que Benz Antoine (le policier Tyler Joseph dans la télésérie 19-2). Il raconte l’histoire d’une policière qui, après avoir découvert son mari et son fils assassinés, part à la poursuite des meurtriers.

Ce long métrage a été en partie tourné à Montréal l’hiver dernier. Outre le Canada via Max Films, Another Silence est une coproduction réunissant l’Argentine, la France et le Brésil.