Publié le 22 oct. 2011
LA PRESSE CANADIENNE

Volcano du cinéaste islandais Runar Runarsson a remporté, samedi, la Louve d’or du meilleur long-métrage de la Sélection internationale du 40e Festival du Nouveau cinéma de Montréal.

Le film, qui raconte l’histoire d’un homme nouvellement retraité que la maladie de sa femme pousse à tenter de se réconcilier avec ses enfants, a aussi valu au jeune réalisateur le prix de l’Association québécoise des critiques de cinéma (AQCC).

Blue Bird du Belge Gust Van Den Berghe, long-métrage aux allures de conte se déroulant en sol africain, a également reçu une mention spéciale dans cette catégorie.

Le prix d’interprétation a été décerné à l’actrice Nadezhda Markina pour sa prestation dans Elena du cinéaste russe Andrei Zvyagintsev, dans lequel elle incarne une femme déchirée entre ses devoirs d’épouse et ses responsabilités de mère.

Le Grand Prix Focus, qui récompense le meilleur long-métrage canadien, a été remis à Ivan Grbovic pour Romeo Onze, récit initiatique d’un jeune Montréalais d’origine libanaise souffrant d’une atrophie musculaire qui l’empêche de se déplacer facilement.

Du côté des courts-métrages, Magma des Islandaises Marianna Morkore et Rannva Karadottir a reçu le Loup argenté du meilleur court métrage de la Sélection internationale alors que Sur la ligne, variation no 2 des Québécois Mario Calvé et Anne-Marie Turcotte a reçu le Grand prix Focus court-métrage.

Enfin, Nuit 1 de la Québécoise Anne Émond a remporté le Prix de l’innovation Daniel Langlois et Notre jour viendra du Français Romain Gavras le Prix du public Temps 0.