Publié le 22 févr. 2012
LA PRESSE

Film événement présenté l’an dernier aux festivals de Cannes et de Toronto, Duch : le maître des forges de l’enfer sera présenté jeudi soir au cinéma Excentris dans la cadre de Docville, la série mensuelle des Rencontres internationales du documentaire de Montréal.

Réalisé par le cinéaste franco-cambodgien Rithy Panh, le film est consacré à Kaing Guek Eav, alias Duch, ancien commandant du régime des Khmers rouges responsable de la mort de 1,8 million de personnes au Cambodge entre 1975 et 1979.

Récemment condamné à la prison à perpétuité en cour d’appel pour la mort de 12 000 détenus d’un camp de concentration, Duch a livré son propre témoignage au cinéaste, lui-même survivant du régime, au cours de 300 heures d’entrevue.

En ressort un récit à la fois troublant et terrifiant. «Un portrait intègre, énigmatique et incontournable d’un être humain rendu monstre par une idéologie barbare», affirment les présentateurs.

Le film est présenté en version originale khmère avec sous-titres anglais.