Publié le 25 févr. 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le film français L'Artiste s’est offert samedi à Santa Monica une dernière moisson de trophées avant la cérémonie des Oscars dimanche, en gagnant quatre prix, dont celui de meilleur film, aux Spirit Awards, les «Oscars» du cinéma indépendant.

Le film muet et noir-et-blanc a remporté les prix de meilleur film, meilleur réalisateur pour Michel Hazanavicius, meilleur acteur pour Jean Dujardin et meilleure photographie pour Guillaume Schiffman. Seul le meilleur scénario lui a échappé, au profit du film d’Alexander Payne The Descendants.

Après ses six César remportés à Paris vendredi soir à Paris, s’ajoutant notamment à trois Golden Globes et sept BAFTAS, L'Artiste fait plus que jamais figure de favori à la cérémonie des Oscars, dimanche à Hollywood, où il est en lice dans dix catégories, notamment celle de meilleur film.

«Je suis tellement heureux de célébrer le cinéma indépendant», a déclaré Thomas Langmann en reçevant le trophée du meilleur film, à peine sorti de l’avion qui ramenait l’équipe de Paris à Los Angeles.

«Je viens d’une famille qui a toujours voulu faire du cinéma», a-t-il ajouté. «Et ce prix est formidable car à chaque fois qu’on a essayé de trouver du financement pour ce film, tout le monde nous a di t: Cela va tellement contre le sens commun...».

Après la cérémonie, Michel Hazanavicius a déclaré à l’AFP qu’il était particulièrement touché de recevoir un Spirit Award, «parce que c’est un prix qui est remis par des gens dont la spécificité est de prendre des risques, faire des films qui ne sont pas formatés».
Jean Dujardin, en revanche, n’était pas présent, et c’est l’actrice Penelope Ann Miller qui a reçu le prix en son nom.

L’Américaine Michelle Williams a pour sa part remporté le Spirit Award de la meilleure actrice pour son incarnation de Marilyn Monroe dans My week with Marilyn, tandis que les seconds rôles sont allés au Canadien Christopher Plummer pour Beginners et à la jeune Shailene Woodley pour The Descendants, qui a également remporté le prix du meilleur scénario.

Le Spirit du meilleur film est allé, sans surprise au film iranien Une séparation, favori dans la même catégorie aux Oscars.