Le Festival international du film de Toronto (TIFF) a annulé une conférence de presse prévue mardi à la suite de la fusillade meurtrière de dimanche soir dans la ville.

LA PRESSE CANADIENNE

Les responsables du TIFF ont déclaré dans un communiqué qu'ils avaient annulé l'événement «par respect pour les personnes touchées».

Ils ont ajouté que le quartier où la tragédie s'est produite, le long de l'avenue Danforth, «est la référence en matière de vitalité de notre ville». Ils se sont joints aux Torontois pour «condamner cette violence».

La conférence de presse prévue mardi devait annoncer la première série de films qui seront présentés au festival, qui aura lieu du 6 au 16 septembre.

Les organisateurs ont affirmé que l'annonce serait plutôt faite par l'entremise d'un communiqué.

Selon la police de Toronto, deux personnes ont été tuées et 13 autres ont été blessées lors de la fusillade de dimanche dans le quartier Greektown.

Le tireur présumé, un homme de 29 ans, a échangé des coups de feu avec des membres des forces de l'ordre avant d'être retrouvé mort, a indiqué la police.