Avec huit soirées de projections, deux concerts et plusieurs ateliers et tables rondes consacrés à des thématiques variées, le 2e Festival de films féministes de Montréal propose une programmation deux fois plus imposante que celle de l'an dernier.

Publié le 29 avr. 2018
André Duchesne LA PRESSE

Les films (fictions, documentaires, animations, oeuvres expérimentales) sont regroupés dans des journées thématiques, comme la soirée autochtone en ouverture, l'afroféminisme, les projections queer...

Détails: fffmontreal.com