Ce seront les spectateurs du festival du film international de Rome (16-25 octobre) qui composeront le jury de cette neuvième édition, a annoncé lundi son directeur artistique, Marco Müller, afin de «promouvoir toutes les diversités du cinéma».

Publié le 29 sept. 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

Au cours d'une conférence de presse, M. Müller, arrivé en 2012 de la Mostra de Venise, a précisé que cinq prix du public seraient décernés cette année, au lieu des traditionnels Marc Aurèle d'Or que distribuait un jury de spécialistes.

«Le vote du public aidera à mettre en valeur tant des premiers films que des documentaires, des longs-métrages de pays lointains comme italiens», a-t-il ajouté.

Chaque billet d'entrée sera doté d'un code qui permettra de voter sur le site internet du festival ou encore via son application officielle.

Avec 51 longs métrages en sélection officielle, dont 24 en avant-première mondiale, en provenance de 21 pays, l'édition 2014 du festival romain se veut désormais plus une «fête du cinéma» qu'une véritable compétition.

La crise économique qui frappe l'Italie depuis près de trois ans explique également ce choix, a reconnu le directeur général de la Fondation Cinema per Roma, Lamberto Mancini.

«Notre budget est descendu cette année à six millions d'euros, a-t-il expliqué. Avec moins de ressources à notre disposition, nous avons dû opter pour un repositionnement stratégique de l'événement».

Mais «l'essentiel est que le festival continue et s'autofinance à moitié», a poursuivi Lamberto Mancini.

Avec «25% de participants internationaux en plus» et des inscriptions toujours en cours, le marché du film se porte également bien, a-t-il souligné.

Parmi les stars annoncées, on peut citer Clive Owen (qui présentera la minisérie événement en dix épisodes de Steven Soderbergh, The Knick), Richard Gere (pour Time out of Mind d'Oren Moverman), Kevin Costner (Black and White de Mike Binder), Rooney Mara (Favelas de Stephen Daldry) et Guillaume Canet (La prochaine fois, je viserai le coeur de Cédric Anger).

Comme tous les ans, de nombreuses classes de maître donneront la parole à de célèbres acteurs et réalisateurs, dont Geraldine Chaplin, Kevin Costner et le Brésilien Walter Salles (The Motorcycle Diaries), qui recevra un Marc Aurèle d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

Un seul jury «spécialisé», celui de la Caméra d'or, présidé par le réalisateur américain Jonathan Nossiter (Mondovino), décernera un prix à la meilleure première oeuvre.