La réalisatrice Miryam Bouchard remplacera son collègue Émile Gaudreault, qui devait coréaliser avec Catherine Chabot le long métrage Lignes de fuite. Un conflit d’horaire a mené à ce changement, indique M. Gaudreault en entrevue avec La Presse.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

« Au départ, le tournage devait avoir lieu en août et septembre. Mais il a été devancé à juin et juillet. Cela entre en conflit d’horaire avec mes propres projets d’écriture », indique M. Gaudreault, qui ajoute dans la foulée demeurer très présent dans ce projet dont il cosignera tant le scénario que la production.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Miryam Bouchard, en août 2019 sur le plateau de son film Mon cirque à moi

« Je ne quitte pas du tout le projet, assure-t-il. Catherine et moi continuons à travailler sur le scénario. Nous avons justement une journée de travail [aujourd’hui] à ce sujet. Nous n’avons aucun conflit. » 

Quand j’ai vu sa pièce de théâtre, j’ai eu un coup de foudre artistique pour son travail. J’ai senti qu’on pouvait en prendre l’ADN et en faire quelque chose d’extrêmement riche au grand écran.

Le réalisateur Émile Gaudreault

Effectivement, Lignes de fuite a d’abord été une pièce présentée il y a un an au Théâtre d’aujourd’hui. On y retrouve trois amies du secondaire qui, devenues jeunes trentenaires, participent à une soirée. Une fois la fébrilité des retrouvailles passées, elles se rendent compte que leurs opinions sont beaucoup plus discordantes et pessimistes que par le passé. 

M. Gaudreault ajoute que l’univers de Lignes de fuite est bien davantage celui de la génération de Catherine Chabot, qui jouait l’an dernier dans le film Menteur réalisé par Gaudreault, que le sien. Il est moins difficile, dans ce contexte, de quitter la coréalisation, estime-t-il.

Une vision compatible 

En Miryam Bouchard, ils ont trouvé, dit-il, la bonne personne pour reprendre le collier. « Quand elle nous a soumis un document nous expliquant sa vision du film, elle était pratiquement la même que la nôtre, se réjouit M. Gaudreault. Donc, on se complète. Et Miryam est une première de classe qui travaille beaucoup. »

Mme Bouchard a un parcours impressionnant et émaillé de nombreuses réalisations tant à la télévision qu’au cinéma, en passant par la série web, le documentaire, etc. Elle a réalisé la saison 1 de la série M’entends-tu ?. En août dernier, elle a tourné Mon cirque à moi, long métrage de fiction mettant en vedette Patrick Huard et Jasmine Lemée dont la sortie est attendue sous peu.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Catherine Chabot en marge de la sortie du film Menteur, en juillet 2019.

Le casting de Lignes de fuite doit commencer la semaine prochaine. Catherine Chabot fera, comme dans sa pièce au théâtre, partie de la distribution.

La maison de production Cinémaginaire de Denise Robert partage la production avec la boîte d’Émile Gaudreault (Les films du lac). Films Séville est à la distribution.