Pour combler un désir vaniteux, un vieux millionnaire décide de produire un film de prestige, réalisé par l’une des plus célèbres cinéastes du monde, et mettant en vedette deux grands acteurs aux méthodes diamétralement opposées.

Publié le 24 juin
Marc-André Lussier
Marc-André Lussier La Presse

Cette rencontre entre Penélope Cruz et Antonio Banderas n’est pas provoquée par Pedro Almodóvar, dont tous deux sont des acteurs fétiches, mais par le prolifique tandem que forment Mariano Cohn et Gastón Duprat. Ces cinéastes argentins œuvrent dans le domaine du film de fiction, mais aussi dans ceux du documentaire et de la série télévisée. En 2016, leur long métrage Citoyen d’honneur a en outre valu à Oscar Martínez le prix d’interprétation masculine à la Mostra de Venise.

Ce dernier est d’ailleurs aussi la covedette de cette comédie satirique sur le milieu du cinéma, intentionnellement bien gratinée. Il y incarne Iván, un acteur intègre, recruté pour jouer dans une production financée par un millionnaire désirant s’acheter un long métrage de prestige auquel participeraient les plus grands de la profession. Le grand comédien se retrouve ainsi à donner la réplique à Félix (Antonio Banderas), le plus hollywoodien des acteurs espagnols, sous la direction de Lola (Penélope Cruz), une cinéaste excentrique comptant notamment une Palme d’or cannoise parmi ses lauriers.

Comme on peut s’y attendre, tout part en vrille, d’autant que les cinéastes installent dès le départ la tonalité très grinçante de leur histoire. L’ensemble comporte quelques moments forts, mais on se demande quand même où veut en venir le tandem. C’est un peu comme si Cohn et Duprat empruntaient une approche similaire à celle du cinéaste suédois Ruben Östlund pour son film The Square, transposée cette fois dans le monde du cinéma. Compétition officielle souffre cependant de la comparaison.

Cela dit, le talent des trois acteurs en présence, qui plongent goulûment dans cet exercice de cabotinage, contribue beaucoup au plaisir qu’on retire de cette comédie outrancière, malgré tout. Lancé l’an dernier à la Mostra de Venise, où il était en lice pour le Lion d’or (avec un titre pareil, c’était inévitable !), Compétition officielle (Competencia oficial) est à l’affiche en version originale espagnole avec sous-titres français.

Compétition officielle

Comédie

Compétition officielle

Mariano Cohn et Gastón Duprat

Avec Penélope Cruz, Antonio Banderas, Oscar Martínez

1 h 54
En salle