À 9 ans, naviguant entre son identité masculine et féminine, un petit garçon exprime le rêve de devenir un jour Miss France. Quinze ans plus tard, le jeune homme d’allure androgyne tente de concrétiser son rêve en s’inscrivant au concours…

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

Ruben Alves a réussi le pari d’aborder les questions d’identité de genre – et le rapport qu’a la société envers elles – dans une comédie populaire destinée à un large public. Miss fait partie de ces films attachants qui parviennent à présenter au monde la réalité de gens considérés comme plus marginaux, souvent laissés pour compte pour une raison ou une autre.

De ce fait, Miss est beaucoup plus que la simple histoire d’un jeune homme qui décide de se présenter à un concours réservé aux femmes. Ruben Alves, dont le film précédent, La cage dorée, était inspiré par l’histoire de ses parents portugais, dresse cette fois le portrait d’une bande disparate, de laquelle font partie ceux qui, avec Alex (Alexandre Wetter), habitent la pension familiale qu’a créée Yolande (Isabelle Nanty).

Cette dernière, qui accueille avec joie dans son antre ceux que la société marginalise, s’insurge d’ailleurs avec véhémence contre ce concours à ses yeux avilissant pour la femme. Thibault de Montalembert, révélé chez nous grâce à la série Appelez mon agent (ou Dix pour cent, le nom français de la série), est de son côté particulièrement émouvant dans la peau d’un travesti vieillissant.

Parsemé de répliques bien ciselées, le récit de Miss se déploie de façon prévisible, avec le coup de théâtre final inévitable, mais l’intérêt est ailleurs. Il réside en outre dans la découverte d’un acteur formidable, Alexandre Wetter, dont la présence illumine l’écran, mais aussi dans cette visite dans les coulisses d’un concours de cette nature. À ce chapitre, la production a visiblement pu obtenir la complicité d’une organisation désirant renouveler une image encore liée à l’époque où Geneviève de Fontenay en dirigeait les destinées.

Mais la qualité principale de Miss est de proposer une histoire où les questions de genre constituent simplement des aspects plus fluides de la condition humaine.

Miss est actuellement à l’affiche

AFFICHE FOURNIE PAR A-Z FILMS

Miss, de Ruben Alves

Comédie dramatique
Miss
Ruben Alves
Avec Alexandre Wetter, Pascale Arbillot, Isabelle Nanty
1 h 47
★★★½