Adaptation d’un ouvrage écrit par le ténor Andrea Bocelli, qui s’est inspiré de sa propre vie, ce film relate l’histoire d’Amos, garçon souffrant de cécité, mais à la voix d’or. Avec l’amour des siens et l’aide précieuse d’un maestro convaincu de son talent, Amos viendra à bout de plusieurs obstacles et atteindra une renommée internationale.

Publié le 29 janv. 2021
André Duchesne
André Duchesne La Presse

Le talent du ténor italien Andrea Bocelli force l’admiration, et le chemin qu’il a parcouru pour atteindre la célébrité encore plus. Mais est-ce que cela fait un bon film ? Non ! Du moins, pas dans la forme dégoulinante de bons sentiments ici proposée.

Ce long métrage est au cinéma ce que le placebo est à la recherche médicale. Un machin immaculé, gentil, totalement inoffensif, dont on essaie de nous convaincre des effets curatifs et toniques.

Ah oui ! Il faut convenir d’une belle histoire. D’un parcours fait de nombreuses aspérités, dont l’amour, l’amitié et la famille viennent à bout. Et de bien beaux paysages italiens saupoudrés en plans de coupe qui feront pousser des soupirs d’admiration.

Tout le reste est en fausses notes. La mise en scène est épouvantablement formatée et prévisible. Certaines scènes sont répétitives (combien de fois voit-on Amos assis au piano-bar avec sa clope ?). Les dialogues sont si dépourvus d’idées que les oreilles nous saignent.

Heureusement qu’il reste la musique pour adoucir notre frustration. Quoiqu’ici, les artisans se sont accrochés à la trame sonore fortement appuyée, surtout lors des passages pianistiques nouvel âge pour masquer le ratage de l’ensemble.

Le jeu des comédiens ? Encore là, on ne conserve aucun souvenir particulier.

À noter que ce film est sorti en 2017, puis en DVD en août 2018. Il faut croire que son passage au numérique est une énième tentative de lui donner un peu de vie. Soyez-en averti.

La musique du silence aurait mieux fait de se taire.

IMAGE FOURNIE PAR TVA FILMS

La musique du silence, de Michael Radford

Offert sur les plateformes Bell, Vidéotron, Cogeco, Cablevision, Telus et Apple TV.

★★

La musique du silence. Drame biographique musical de Michael Radford. Avec Toby Sebastian, Luisa Ranieri et Antonio Banderas. 1 h 56.