Canadiennes de troisième génération, l’artiste multidisciplinaire Jasa Baka et sa sœur chanteuse et musicienne Tyr Jami ont des origines islandaises. Vivant de leur art de façon modeste et rudimentaire, elles sont animées d’une forte quête identitaire. Avec leur mère Debora, elles s’envolent pour l’Islande à la recherche de leurs racines.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Explorer les thèmes de l’art, de la famille et de la quête identitaire en passant par deux lieux, Montréal et l’Islande, sans pour autant perdre le fil de l’histoire tient du tour de force, que Catherine Legault réussit haut la main.

Et comme si ce n’était pas assez, la cinéaste intègre des segments de collages et d’animations ludiques dans ce film qui est le premier long métrage de cette jeune femme déjà reconnue pour ses talents de monteuse.

Ici, la réalité du quotidien se teinte d’onirisme. On passe du quotidien des rues de Montréal à la beauté spectaculaire des fjords islandais avec un détour par un monde magique peuplé de fées, de performances musicales et de vieux reportages consacrés à l’immigration islandaise au Canada.

Certes, on peut s’attendre à ce que tous n’accrochent pas à ce film-collage aux accents parfois hallucinés et enfantins. Pour notre part, nous avons trouvé l’ensemble à la fois très poétique et émouvant. Il y a quelque chose qui se rapproche de l’univers de l’écrivaine Heather O’Neill dans cette œuvre.

Sisters – Dream and Variations est un condensé d’art et de recherche de ses origines comme on en voit rarement. Il faut y voir un rapport à la trame de nos propres vies, où chacun fait de son mieux avec l’héritage qu’il a reçu.

IMAGE FOURNIE PAR EYESTELLFILM

Sisters – Dream and Variations, de Catherine Legault

La finale du film de Mme Legault, où l’on apprend que la vie de Jasa a pris un tournant inattendu au terme du voyage familial en Islande, constitue la preuve tangible que ce périple initiatique n’avait rien de chimérique ou de vain.

★★★½

Sisters – Dream and Variations. Un documentaire de Catherine Legault. Avec Jasa Baka, Tyr Jami, Debora Alanna. 1 h 26.