Une jeune fille de 18 ans semble mener une vie paisible auprès des siens dans un quartier résidentiel sans histoire. Depuis deux ans, elle doit cependant porter un bracelet à la cheville, car elle est accusée du meurtre de sa meilleure amie…

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

Pour ce troisième long métrage, Stéphane Demoustier (Terre battue, Allons enfants) se frotte au drame judiciaire classique en campant la majeure partie de son récit au tribunal. Cela ne fait pas de La fille au bracelet un film figé pour autant. Les thèmes abordés dans cette histoire inspirée d’un film argentin (Acusada, de Gonzalo Tobal) sont en effet assez riches pour capter l’intérêt. Et ils vont bien au-delà de la curiosité naturelle du spectateur à propos de la culpabilité – ou pas – de l’accusée.

La fille au bracelet est avant tout le portrait d’une jeune fille en apparence impassible et insaisissable. Magnifiquement interprétée par Melissa Guers, une nouvelle venue, Lise est maintenant une jeune femme qui, au moment où a eu lieu le meurtre d’une amie très proche, dont on l’accuse, était encore mineure. Le récit explore notamment l’effet qu’une telle affaire provoque au sein d’une famille jusque-là sans histoire.

Son père (Roschdy Zem, toujours excellent) s’implique beaucoup dans la défense de sa fille, alors que sa mère (Chiara Mastroianni) préfère vivre le drame à distance. Tous deux ont de plus en plus de mal à lire ce qui se cache – ou pas – derrière l’apparente indifférence de la jeune femme. Au passage, l’histoire de Lise comporte également un volet générationnel, dans la mesure où elle force le tribunal à tenir compte de nouvelles valeurs sociales.

Tout comme les membres du jury, le spectateur sera ainsi amené à réfléchir à tous les aspects de la preuve soumise. À cet égard, le cinéaste a eu l’heureuse idée d’orchestrer une confrontation entre une avocate de la défense expérimentée (Annie Mercier) et la jeune avocate générale (Anaïs Demoustier). C’est assez passionnant.

AFFICHE FOURNIE PAR A-Z FILMS

La fille au bracelet

★★★1/2

Drame judiciaire
Stéphane Demoustier
Avec Roschdy Zem, Melissa Guers, Anaïs Demoustier.
1 h 35