Après 20 ans de mariage, une femme décide de faire le point en allant s’installer dans une chambre d’hôtel située juste en face du domicile conjugal. Plusieurs personnages ayant traversé sa vie se pointent pour lui donner leur vision des choses…

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

Cette douche qu’elle prend à une heure inhabituelle. Son téléphone portable, laissé à la vue, qui affiche un message texte non équivoque. Pas de doute possible aux yeux de Richard (Benjamin Biolay). Maria (Chiara Mastroianni), avec qui il vit depuis 20 ans, a une aventure extraconjugale.

De ce point de départ somme toute banal, Christophe Honoré (Plaire, aimer et courir vite) orchestre un conte sentimental, d’un romantisme fou malgré les apparences, au cours duquel resurgissent les êtres ayant marqué l’histoire intime de Maria, mais aussi celle de Richard. Ayant loué une chambre dans un hôtel en face de leur appartement, d’où elle peut voir son mari se morfondre, la prof d’histoire engage une discussion avec tous les amants qu’elle a eus dans sa vie, qui se retrouvent avec elle dans cette chambre 212 (aussi le chiffre de l’article du Code civil français sur la fidélité des époux). Parmi eux arrive d’ailleurs Richard dans une version plus jeune (Vincent Lacoste).

Alliant l’imagerie de Jacques Demy à la manière de Bertrand Blier, le réalisateur des Chansons d’amour n’hésite pas à recourir au réalisme magique afin de détacher son récit du simple quotidien. À ce chapitre, il prend tous les risques et gagne son pari, même si, dans la deuxième partie du film, le film s’éparpille un peu.

Chiara Mastroianni, qui a obtenu le prix d’interprétation d’Un certain regard au Festival de Cannes l’an dernier, joue ici l’un des plus beaux rôles de sa carrière. Face à elle, Benjamin Biolay, ancien conjoint de l’actrice à la ville, offre une performance empreinte d’intériorité et de mélancolie.

Au passage, Christophe Honoré fait aussi honneur au quartier Montparnasse à Paris, qu’il filme (ou recrée, c’est selon) de façon magique. Ça donne envie d’y être.

AFFICHE FOURNIE PAR MEMENTO FILMS DISTRIBUTION

Chambre 212

★★★ 1/2

Chambre 212. Un conte sentimental de Christophe Honoré. Avec Chiara Mastroianni, Benjamin Biolay et Vincent Lacoste, 1 h 27 min.