Sur le chemin du retour vers la Terre, le jeune William et ses parents se retrouvent dans des capsules différentes. L’explorateur en herbe atterrit sur une planète mystérieuse qu’il se plaît à découvrir avec ses nouveaux amis, le robot Buck et l’attachante créature Flash, en attendant d’être repéré.

Danielle Bonneau Danielle Bonneau
La Presse

William, âgé de 10 ans, participe à une mission dans l’espace avec ses parents. Il ressemble aux garçons de son âge : il a de la difficulté à suivre les consignes et il préfère s’amuser plutôt que d’accomplir la tâche qui lui est confiée. Cela l’entraîne dans une situation hors de son contrôle… et hors de la portée de ses parents.

La prémisse est intéressante. L’enfant se retrouve dans un univers de prime abord rébarbatif. Dès que la capsule se pose, un sympathique robot surprotecteur, Buck, surgit du fond de l’appareil et veille du mieux qu’il le peut sur son protégé. Inspiré des robots de films de science-fiction, ses efforts, souvent infructueux, sont amusants. Sauf qu’à part quelques apparitions de bêtes menaçantes, les rebondissements se font rares. William prend son rôle d’explorateur au sérieux, répertorie différentes espèces, et devient à l’aise dans son nouvel environnement. L’histoire s’avère sans grande originalité.

Terra Willy est le deuxième long métrage de la société française TAT Productions, qui a d’abord lancé Les as de la jungle. Les trois fondateurs du studio d’animation, dont le réalisateur Éric Tosti, ont écrit le scénario. Étonnamment, les quelques chansons du film sont en anglais. Heureusement, l’animation est de qualité. La flore et la faune, très colorées et d’une grande beauté, attisent la curiosité.

William (à qui Timothé Vom Dorp prête sa voix) est sympathique. Les petits aimeront le voir apprivoiser l’étrange planète, qui finalement n’est pas si différente de la nôtre. Même Flash, la créature bizarre qui se lie d’amitié avec le garçon et lui sert de guide, s’apparente à un bon chien fidèle. Ingénieux, le jeune explorateur se servira de ce qu’il a appris pour parvenir à ses fins. C’est rassurant, pour un jeune auditoire.

IMAGE FOURNIE PAR TAT PRODUCTION

L’affiche du film d’animation Terra Willy, planète inconnue

★★½

Terra Willy, planète inconnue. Film d’animation d’Éric Tosti. Avec les voix d’Édouard Baer, Timothé Vom Dorp. 1 h 29.

Terra Willy, planète inconnue est offert en vidéo sur demande sur de nombreux services, dont iTunes, Illico, Cogeco, Telus, Bell et Vimeo.