Chargé de faire le portrait du populaire animateur Fred Rodgers, un journaliste rigide et d’ordinaire intraitable avec ses sujets trouve le chemin de sa propre rédemption.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Immense vedette de la télévision américaine, Fred Rodgers, animateur de l’émission pour enfants Mister Rogers’ Neighborhood, aimait prendre des photos des personnes qu’il rencontrait. Quel curieux renversement de situation avec le présent, où le selfie avec la moindre vedette est brandi comme un trophée. En fait, cela en dit long sur la personnalité qu’avait Rodgers, un homme extrêmement zen qui cherchait toujours à savoir ce qui se cachait dans le cœur de son interlocuteur sans jamais montrer ses propres couleurs. Bref, cet homme bon et devenu presque un saint dans l’esprit de l’Américain moyen avait ses propres failles.

La réalisatrice Marielle Heller a parfaitement réussi à en faire la démonstration, tout particulièrement à travers les entrevues que Rodgers accorde au journaliste d’Esquire Lloyd Vogel (Matthew Rhys) venu l’interviewer. Sans esclandre, tous deux se lancent dans des duels verbaux où chacun essaie de tirer les confessions de son vis-à-vis.

IMAGE FOURNIE PAR SONY PICTURES

A Beautiful Day in the Neighborhood

Le film est à l’image de la vie et des émissions de Rodgers. Il est lent. Homéopathique. Il prend son temps. Il médite. Tellement, d’ailleurs, que le spectateur entendra plusieurs fois le tic-tac d’une horloge en arrière-plan.

En Fred Rodgers, Tom Hanks retrouve ici toute l’intériorité qu’on pouvait ressentir dans son personnage de Forrest Gump. Il joue juste, sans caricaturer. Pour faire encore plus corps avec l’histoire, la réalisatrice a intercalé quelques scènes campées dans le monde miniaturisé de l’univers enfantin de l’émission. Les plans réels sont souvent filmés de très près pour nous faire vivre les sentiments des personnages. Quant au plan-séquence de la finale, il est mémorable.

En raison de son sujet, ce projet aurait pu sombrer aisément dans l’hagiographie. Ce n’est pas le cas. Et c’est sa plus belle réussite.

★★★½

A Beautiful Day in the Neighborhood de Marielle Heller. Avec Tom Hanks, Matthew Rhys, Susan Kelechi Watson. 
1 h 48.

> Consultez l’horaire du film : https://ouvoir.ca/2019/a-beautiful-day-in-the-neighborhood