L'histoire: Ayant jadis infiltré un gang du désert californien, une agente des forces policières de Los Angeles doit affronter son passé quand réapparaît le chef de bande.

Mis à jour le 25 janv. 2019
MARC-ANDRÉ LUSSIER LA PRESSE

Oui, il est vrai que la transformation de Nicole Kidman est spectaculaire. Mais au-delà de cette métamorphose physique, l'actrice offre dans Destroyer l'une de ses plus troublantes compositions.

Dans ce film de Karyn Kusama, cinéaste révélée en l'an 2000 grâce à Girlfight, la vedette de Moulin Rouge incarne un personnage profondément abîmé, dont on se doute bien, dès le départ, qu'il ne pourra que s'enfoncer davantage.

Amaigrie, pratiquement méconnaissable, s'exprimant d'une voix faible, la détective Erin Bell (Kidman) déambule tel un zombie, pratiquement en retrait de la société depuis une affaire qui a mal tourné.

Le récit est d'ailleurs construit sur une succession d'allers-retours entre le passé - le drame a eu lieu 17 ans plus tôt - et le présent.

On loue évidemment la performance de l'actrice, mais l'atmosphère très sombre, voire glauque, que crée la cinéaste pour raconter cette histoire a parfois un effet repoussoir.

La vie familiale de la détective, conflictuelle bien sûr, semble parfois être greffée plus artificiellement au récit, afin d'humaniser une histoire très dure.

La trame musicale très anxiogène de Theodore Shapiro est aussi un peu surfaite. Cela dit, l'aspect thriller du récit est bien rendu.

Notez que Destroyer est à l'affiche en version originale anglaise seulement.

* * *

Destroyer Thriller de Karyn Kusama. Avec Nicole Kidman, Tatiana Maslany, Sebastian Stan. 2h01.

> Consultez l'horaire du film

Image fournie par Entract Films

Destroyer