Rien ne prédestinait Ruth Westheimer, rescapée de l’Holocauste, à révolutionner la sexualité des Américains. Et pourtant. Le film retrace le parcours improbable et fascinant de la sexologue la plus colorée des États-Unis, aujourd’hui âgée de 90 ans.

Silvia Galipeau Silvia Galipeau
La Presse

Tout le monde connaît Dr. Ruth (prononcé Doctor). Pour sa voix (rauque), son accent (allemand), ses « r » (roulés au cube), son humour (franc) et bien évidemment ses propos (crus, directs, et surtout sans ménagement).

Souvenez-vous : la mythique sexologue a été l’une des premières, il y a 40 ans, à dire sans filtre des mots jusqu’ici imprononçables à la radio, et sur tous les plateaux : vagin, pénis, clitoris.

Même Johnny Carson et David Letterman en ont rougi. Il faut dire que l’Amérique, même 20 ans après la révolution sexuelle, demeurait pudique et, de toute évidence, peu (mal ?) informée.

Le film est donc fascinant, même pour les (rares) profanes, d’un point de vue sociologique, mais aussi historique : il retrace le parcours improbable et moins connu de cette orpheline juive allemande, élevée en Suisse, tireuse d’élite en Israël (!), avant d’émigrer aux États-Unis, à New York, d’où elle ne décollera plus.

IMAGE FOURNIE PAR MÉTROPOLE FILMS DISTRIBUTION

Ask Dr. Ruth

Et où, trois maris, deux enfants et un doctorat plus tard, elle s’affairera à démystifier sans relâche (mais avec un enthousiasme désormais légendaire) l’homosexualité, la masturbation, ou l’orgasme au féminin.

Le récit (non chronologique) alterne entre dessins animés pour illustrer son passé (habiles, mais quelque peu lassants à l’usage) et images d’archives (il faut l’entendre, en ondes, reprendre l’animateur pour qu’il prononce « sexe » avec plus d’émotion !), le tout narré par la principale intéressée.

Certes, on entend peu ici ses détracteurs (mais y en a-t-il seulement ?). Ask Dr. Ruth propose essentiellement un portrait tendre d’une grande petite dame, franchement attachante, qui a marqué l’histoire, et surtout la sexualité de générations d’Américains.

★★★★ Ask Dr. Ruth. Documentaire de Ryan White. Avec Ruth Westheimer. 1 h 40.

> Consultez l’horaire du film