Sur papier, le film de John Cameron Mitchell, basé sur une nouvelle de l'auteur britannique Neil Gaiman, était emballant. Trois jeunes amis, qui cherchent une fête de fin de soirée, aboutissent dans un endroit où se produit un groupe géré par une femme punk flamboyante nommée Boadicea (Nicole Kidman). Ils croient être dans un bar, mais ils sont plutôt dans le refuge d'une colonie d'extraterrestres de passage sur Terre pour étudier les moeurs humaines et s'en nourrir.

Publié le 18 mai 2018
Émilie Côté LA PRESSE

Enn (Alex Sharp) s'éprend de la nymphette rebelle Zan (Elle Fanning). Intriguée par le mouvement punk, Zan s'enfuit chez Enn. Elle fera la rencontre de sa mère, apprendra ce que représente l'attitude punk et découvrira les plaisirs du corps. Le défunt père d'Enn était un pianiste jazz intègre qui n'aurait jamais vendu son âme pour faire de la musique commerciale. Il était donc très punk dans l'âme. À l'inverse, les extraterrestres ont un mode de vie guidé par le conformisme.

Le film s'avère un beau clin d'oeil aux films de zombies et de série B. Il s'agit aussi d'une rocambolesque histoire d'amour adolescent. Des scènes menées par des chorégraphies tape-à-l'oeil nous rappellent que nous sommes dans une comédie musicale, mais le scénario s'avère beaucoup trop décousu - avec des choix de réalisation trop saugrenus - pour qu'on y prenne vraiment plaisir. Un peu n'importe quoi, se dit-on à la fin du film.

How to Talk to Girls at Parties. Comédie romantique de John Cameron Mitchell. Avec Alex Sharp, Elle Fanning et Ruth Wilson. 1h42.

> Consultez l'horaire du film

Image fournie par A24

How to Talk to Girls at Parties