Source ID:583494; App Source:cedromItem

Nick Bradshaw: dessiner Guardians of the Galaxy

Guardians of the Galaxy... (Photo: archives AP)

Agrandir

Guardians of the Galaxy

Photo: archives AP

Caroline Rodgers
La Presse

Bien avant d'être le film à succès de l'été, Guardians of the Galaxy est une série de livres de Marvel Comics. Le Canadien Nick Bradshaw, originaire de Moncton, fait partie depuis peu des dessinateurs qui la créent. L'artiste, qui sera présent au Comiccon Montréal, a brièvement raconté à La Presse son aventure dans l'univers des comic books.

«Je suis avant tout un autodidacte. J'ai passé beaucoup de temps à dessiner quand j'étais jeune. Au collège, j'ai étudié en animation à Ottawa et le temps passé en studio m'a permis d'acquérir la discipline nécessaire pour faire mon chemin dans cette industrie très compétitive. L'illustration de comic books était une suite naturelle de mon cheminement.»

C'est l'internet qui lui a véritablement ouvert les portes de l'industrie, au début de la vingtaine.

«J'étais un fan des films The Army of Darkness et j'avais mis en ligne des dessins que j'avais faits des personnages. Par hasard, une société qui venait d'obtenir les droits pour produire les livres les a vus et m'a contacté pour les illustrer.»

Avec les années, il a fini par atteindre ce que l'on peut considérer comme un sommet dans son domaine: travailler pour Marvel. Il a illustré plusieurs albums de Wolverine and the X-Men, et travaille sur Guardians of the Galaxy depuis le printemps, soit peu de temps avant la sortie du film.

Il faut à l'artiste toute une journée de travail pour créer une seule page qui voyagera virtuellement pour passer entre plusieurs mains avant d'arriver au lecteur.

«Après avoir discuté avec les auteurs des orientations générales, ils me donnent un scénario page par page et case par case. Il m'arrive d'encrer moi-même mes dessins, mais j'ai un encreur qui vit en Californie. Quand il a terminé, il envoie les images à un coloriste qui vit à Atlanta ou à Toronto pour ajouter la couleur. Les pages vont ensuite à New York et si je ne me trompe pas, elles sont finalement imprimées au Québec.»

Son personnage préféré? Groot, l'arbre extraterrestre. «On pourrait croire qu'il est ennuyeux à dessiner, mais vous pouvez tirer bien des émotions de cet arbre. C'est assez amusant.»

Nick Bradshaw a aimé l'adaptation cinématographique de la série.

«Plusieurs des éléments des livres ont été très bien traduits dans le film, mais c'est surtout l'ambiance générale, cette espèce de dynamique familiale qui touche le public, que je trouve réussie.»




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Marie-Claude Bourbonnais dans la peau d'une superhéroïne

    Entrevues

    Marie-Claude Bourbonnais dans la peau d'une superhéroïne

    Depuis cinq ans, Marie-Claude Bourbonnais court les Comiccon vêtue de latex multicolore. Cette cosplayer de haut niveau - costumadière en français -... »

  • Billy Boyd: au-delà des hobbits

    Entrevues

    Billy Boyd: au-delà des hobbits

    Parmi la brochette de stars présentes au Comiccon Montréal 2014, on pourra rencontrer l'acteur écossais Billy Boyd, qui a personnifié Peregrin Took,... »

  • Foule record au Comiccon

    Nouvelles

    Foule record au Comiccon

    Le Comiccon de Montréal a attiré 51 000 visiteurs le week-end dernier au Palais des congrès, soit 9000 de plus que l'an dernier. C'est un record dans... »

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer